Bibliographie partielle

Cette page bibliographique est issue d’une bibliothèque Zotero que vous pouvez télécharger à cette adresse — plus complète et offrant plus d’options de navigations. Il s’agit d’un groupe de travail public à participation restreinte : les contributions sont bienvenues, via Zotero ou via mail !

Une grande partie de la bibliographie anglophone est tirée de la très complète bibliographie présentée dans On Monique Wittig, de Namascar Shaktini.

Dernière mise à jour : 6 février 2022

 

Naviguer dans la bibliographie :

 

Œuvre de Monique Wittig

Éditions françaises

👉 En complément de cette liste, vous trouverez sur le site, pour chacune des œuvres, une page référençant ses différentes éditions françaises et étrangères.

Wittig Monique, Les Guérillères, Paris, Minuit, 2019 [1969].

Wittig Monique, « À propos du contrat social », dans La Pensée straight, Paris, Amsterdam, 2018 [1988], p. 78-87.

Wittig Monique, « Homo sum », dans La Pensée straight, Paris, Amsterdam, 2018 [1990], p. 88-101.

Wittig Monique, L’Opoponax, Paris, Éditions de Minuit, 2018.

Wittig Monique, « La catégorie de sexe », dans La Pensée straight, Paris, Amsterdam, 2018 [1982], p. 42-51.

Wittig Monique, « La marque de genre », dans La Pensée straight, Paris, Amsterdam, 2018 [1985], p. 132-143.

Wittig Monique, La Pensée straight, Paris, Amsterdam, 2018 [2001].

Wittig Monique, « La pensée straight », dans La Pensée straight, Paris, Amsterdam, 2018 [1980], p. 66-77.

Wittig Monique, « Le cheval de Troie », dans La Pensée straight, Paris, Amsterdam, 2018 [1984], p. 122-131.

Wittig Monique, « Le point de vue, universel ou particulier », dans La Pensée straight, Paris, Amsterdam, 2018 [1982], p. 112-121.

Wittig Monique, « On ne naît pas femme », dans La Pensée straight, Paris, Amsterdam, 2018 [1980], p. 52-65.

Wittig Monique, « Paradigmes », dans La Pensée straight, Paris, Amsterdam, 2018 [1979], p. 102-111.

Wittig Monique, « Quelques remarques sur Les Guérillères », dans La Pensée straight, Paris, Amsterdam, 2018 [1994], p. 144-153.

Wittig Monique, Le Corps lesbien, Paris, Les Éditions de Minuit, 2015 [1973].

Wittig Monique, Le Chantier littéraire, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 2010.

Wittig Monique, La Pensée straight, Paris, Balland, 2001.

Wittig Monique, Paris-la-Politique, Paris, P.O.L, 1999.

Wittig Monique, « Le Voyage sans fin », Vlasta, no 4, mars 1985.

Wittig Monique, Virgile, non, Paris, Éditions de Minuit, 1985.

Wittig Monique, L’Opoponax, Paris, Éditions de Minuit, 1983.

Wittig Monique, Le Corps lesbien, Paris, Les Éditions de Minuit, 1973.

Wittig Monique, L’Opoponax, Paris, 10/18, 1971.

Wittig Monique, Les Guérillères, Paris, Éditions de Minuit, 1969.

Wittig Monique, L’Opoponax, Paris, Éditions de Minuit, 1964.

Wittig Monique et Sande Zeig, Brouillon pour un dictionnaire des amantes, Paris, Grasset, 2011 [1976].

Wittig Monique et Sande Zeig, Brouillon pour un dictionnaire des amantes, Paris, Grasset, 1976.

 

Éditions étrangères

👉 En complément de cette liste, vous trouverez sur le site, pour chacune des œuvres, une page référençant ses différentes éditions françaises et étrangères.

Wittig Monique, As Guerrilheiras, sans lieu, Ubu Editora, 2019 [1969].

Wittig Monique, La Guerrigliere, Bologna, Autoproduzione delle Lebacce Incolte, 1996 [1969].

Wittig Monique, The Lesbian Body, David Le Vay (trad.), New York, Beacon Press, 1994 [1973].

Wittig Monique, The Straight Mind, sans lieu, Beacon Press, 1992.

Wittig Monique, The Straight Mind and Other Essays, Boston, Beacon Press, 1992.

Wittig Monique, Across the Acheron, Margaret Crosland et David Le Vay (trad.), London, Peter Owen, 1987.

Wittig Monique, Les Guerilleres, David Le Vay (trad.), Boston, Beacon, 1985.

Wittig Monique, The Lesbian Body, David Le Vay (trad.), New York, Avon, 1984 [1973].

Wittig Monique, Borrador para un diccionario de las amantes, Cristina Peri Rossi (trad.), Barcelona, Lumen, 1981 [1976].

Wittig Monique, Die Verschwörung der Balkis. Les Guérillères, Berlin, Frauenoffensive, 1980 [1969].

Wittig Monique, Aus deinen zehntausend Augen Sappho, Berlin, Amazonen Frauenverlag, 1977 [1973].

Wittig Monique, El Cuerpo lesbiano, Nuria Pérez de Lara (trad.), Valencia, Pre-Textos, 1977 [1973].

Wittig Monique, Il Corpo lesbico, Milano, Delle donne, 1976 [1973].

Wittig Monique, The Lesbian Body, David Le Vay (trad.), New York, Avon, 1976 [1973].

Wittig Monique, The Opoponax, Helen Weaver (trad.), New York, Daughters, 1976 [1964].

Wittig Monique, The Lesbian Body, David Le Vay (trad.), London, Peter Owen, 1975 [1973].

Wittig Monique, Les Guerilleres, David Le Vay (trad.), New York, Avon, 1973 [1969].

Wittig Monique, Las Guerrilleras, Josep Elias et Juan Viñoly (trad.), Barcelona, Seix Barral, 1971 [1969].

Wittig Monique, Les Guerilleres, David Le Vay (trad.), London, Peter Owen, 1971.

Wittig Monique, Les Guerilleres, David Le Vay (trad.), New York, The Viking Press, 1971 [1969].

Wittig Monique, El Opoponax, Caridad Martinez (trad.), Barcelona, Seix Barral, 1969.

Wittig Monique, Opoponax, Elmar Tophoven (trad.), Berlin, Rowohlt, 1969 [1964].

Wittig Monique, Opoponax, Astrid Borger (trad.), Stockholm, Albert Bonniers, 1966 [1964].

Wittig Monique, The Opoponax, Helen Weaver (trad.), New York, Simon and Schuster, 1966 [1964].

Wittig Monique et Sande Zeig, Lesbian Peoples: Material for a Dictionary, New York, Avon, 1979.

 

Articles

Wittig Monique, « Avatars », L’Esprit créateur, vol. 36, no 2, t 1996.

Wittig Monique, « Le déambulatoire : Entretien avec Nathalie Sarraute », L’Esprit créateur, vol. 36, no 2, t 1996, p. 3-8.

Wittig Monique, « Quelques remarques sur Les Guérillères », L’Esprit créateur. Revue de l’université d’Arizona, vol. 34, no 4, hiver 1994.

Wittig Monique, « Homo sum », Feminist Issues, vol. 10, no 2, t 1990.

Wittig Monique, « On the Social Contract », Feminist Issues, vol. 9, no 1, printemps 1989.

Wittig Monique, « Le cheval de Troie », Vlasta, no 4, mars 1985 [1984], p. 45-49.

Wittig Monique, « The mark of gender », Feminist Issues, vol. 5, no 2, automne 1985.

Wittig Monique, « The Trojan Horse », Feminist Issues, vol. 4, no 12, automne 1984.

Wittig Monique, « The Category of Sex », Feminist Issues, vol. 11, no 2, printemps 1982.

Wittig Monique, « One Is Not Born a Woman », Feminist Issues, vol. 1, no 2, hiver 1981.

Wittig Monique, « On ne naît pas femme », Questions Féministes, no 8, mai 1980.

Wittig Monique, « La pensée straight », Questions Féministes, no 7, 1980.

Wittig Monique, « The point of view: Universal or particular? », Feminist Issues, vol. 1, no 1, t 1980.

Wittig Monique, « The Straight Mind », Feminist Issues, vol. 1, no 1, 1980.

Wittig Monique, « Paradigm », dans Georges Stambolian et Elaine Marks (dir.), Homosexualities and French Literature, Ithaca, Cornell University Press, 1979.

Wittig Monique, Gille Wittig, Margaret Stephenson et Marcia Rothenburg, « Combat pour la libération de la femme », L’Idiot international, no 6, mai 1970, p. 13-16.

 

Traductions

Barnes Djuna, La Passion, Monique Wittig (trad.), Paris, Flammarion, 1982.

Barreno Isabel, Teresa Horta et Fatima Velho Da Costa, Nouvelles lettres portugaises, Monique Wittig, Évelyne Le Garrec et Vera Alves da Nobrega (trad.), Paris, Seuil, 1974.

Marcuse Herbert, L’Homme unidimensionnel, Monique Wittig (trad.), Paris, Éditions de Minuit, 1968.

 

Entretiens

Anonyme, « Monique Wittig et les lesbiennes barbues », Actuel, n° 38, janvier 1974, p. 12.

Bourdet Denise, « Monique Wittig », La Revue de Paris, 1964, p. 115-119.

Devarrieux Claire Claire, « “J’ai connu la guillotine” : Wittig, guérillère d’aujourd’hui », Libération, 17 juin 1999, p. 3.

Germain Anne, « Une femme comme tout le monde. Le Médicis à Monique Wittig », Nouvelles littéraires, 3 décembre 1964 (en ligne : https://etudeswittig.hypotheses.org/424).

Jardine Alice et Menke Anne, « “French” “Women” “Writers” and “The Canon” ? Entretien avec Monique Wittig », dans DeJean Joan et Miller Nancy K. (dir.), Displacements. Women, Tradition, Literatures in French, Baltimore-London, John Hopkins University Press, 1991, p. 305-307.

Jardine Alice et Menke Anne, « “French” “Women” “Writers” and “The Canon” ? Entretien avec Monique Wittig », dans Jardine Alice et Menke Anne (dir.), Shifting Scenes: Interviews on Women, Writing and Politics in Post-68 France, New York, Columbia University Press, 1991, p. 192-195.

Kalda Alexandre, « L’inconnue de la rentrée. Monique Wittig : “l’opoponax” », Arts, 18 novembre 1964 (en ligne : https://etudeswittig.hypotheses.org/387).

Le Garrec Évelyne, « “Je crois aux amazones” : entretien avec Monique Wittig », Politique-Hebdo, n° 104, 22 novembre 1973, p. 29.

Louppe Laurence, « Entretien avec Monique Wittig », Chroniques de l’art vivant, n° 45, décembre 1973, p. 24-25.

Rognon-Ecarnot Catherine, « Rencontre avec Monique Wittig », Lesbia, rubrique « Portrait », 1996, p. 28-30.

Stendhal Renate, « Monique Wittig Die Amazone », Emma, mars 1986, p. 38-43.

Thibaut Josy, « Monique Wittig raconte… entretien avec Josy Thibaut », Prochoix, n° 46, « MLF, Le mythe des origines », décembre 2008, p. 63-76.

Wittig Monique, François Jocelyne et Best Mireille, « A questionnaire. French Lesbian Writers? », Anne F. Garréta (trad.), Yale French Studies, n° 90, 1996, p. 235-237.

Wittig Monique et Thomas Ann, « Virginia Woolf, précurseur du mouvement de libération des femmes », dans Forrester Viviane (dir.), Virginia Woolf, Paris, ORTF et La Quinzaine littéraire, 1973, p. 55-63.

 

 

Bibliographie partielle sur l’œuvre de Monique Wittig

Archives de presse

Anonyme, « The Girl », juin 2004.

Anonyme, « Décès », Libération, rubrique « Le carnet », 8 janvier 2003.

Anonyme, « Décès », Le Monde, rubrique « Carnet », 8 janvier 2003, p. 32.

Anonyme, « Un bilan de la saison romanesque », Le Monde, 23 décembre 1964, p. 12-13.

Anonyme, « Les prix littéraires. Femina : Jean Blazat ; Médicis : Monique Wittig », Le Monde, 1er décembre 1964, p. 24.

Anonyme, « Lire l’Opoponax de Monique Wittig (parce que c’est un livre qui vous fera retrouver votre enfance) », Elle, rubrique « À l’agenda de la femme intelligente », 19 novembre 1964.

Anonyme, « Parce que les lesbiennes ne sont pas des femmes », sans date.

Auvraud Évelyne, « La passion active », Lesbia, septembre 1985, p. 21.

Beauman Sally, « Les Guérillères », New York Times, 10 octobre 1971, p. 5.

Bliven Naomi, « Daphne in India, Catherine in France », The New Yorker, 2 juillet 1966, p. 1966.

Bondy François, « Lietraturbrief aus Frankreich : Die grossen Vier und einige Andere », Die Welt der Literatm, 10 décembre 1964.

Bonnet Marie-Jo, « Au commencement, s’il y eut jamais un commencement… », dans Hommage à Monique Wittig, sans lieu, 2003, p. 24-27.

Bourcier Marie-Hélène, « Le repos de la guerillère », Les Inrockuptibles, 15 janvier 2003, p. 27-28.

Bourdet Denise, « Monique Wittig », La Revue de Paris, 1964, p. 115-119.

Bratschi Georges, « L’Opoponax, une plante rare qui fait rentrer dans le “on” de l’enfance », La Tribune de Genève, 12 décembre 1964, p. 9.

Braudeau Michel, « La redoutable Miss Barnes », L’Express, 14 janvier 1983 (en ligne : https://etudeswittig.hypotheses.org/720).

Causse Michèle, « Pour Monique Wittig », dans Hommage à Monique Wittig, sans lieu, 2003, p. 31.

Chalon Jean, « Les lecteurs de Monique Wittig (prix Médicis 1964) doivent rentrer dans le “on” », Le Figaro littéraire, 9 décembre 1964 (en ligne : https://etudeswittig.hypotheses.org/429).

Chetcuti Natacha, « [Sans titre] », dans Hommage à Monique Wittig, sans lieu, 2003, p. 30.

Cluny Claude Michel, « Les sept cercles de Monique Wittig », Le Quotidien de Paris, rubrique « Le feuilleton de Claude-Michel Cluny », 18 juin 1985 (en ligne : https://etudeswittig.hypotheses.org/617).

Cluny Claude Michel, « Djuna Barnes : le “jeu de vivre” », Le Quotidien des livres, rubrique « Le feuilleton de Claude Michel Cluny », 1982, p. 20.

Cluny Claude Michel, « Le Corps lesbien de Monique Wittig », Combat, rubrique « Encre vive », 14 novembre 1973 (en ligne : https://etudeswittig.hypotheses.org/483).

Cluny Claude Michel, « L’Opoponax de Monique Wittig », Nouvelle revue française, février 1965, p. 151.

Cluny Michel, « La longue marche des jeunes filles en fleurs », Les Lettres françaises, 22 novembre 1969 (en ligne : https://etudeswittig.hypotheses.org/136).

Cournot Michel, « Un livre qu’on reçoit comme une lettre personnelle, écrite avec des crayons de couleur », Le Nouvel Observateur, rubrique « Mille fleurs au courrier », 17 août 1970 (en ligne : https://etudeswittig.hypotheses.org/136).

Cournot Michel, « Un livre qu’on reçoit comme une lettre personnelle, écrite avec des crayons de couleur », Le Nouvel Observateur, 17 août 1970.

Dalmas André, « Un langage nouveau », La Quinzaine littéraire, 16 novembre 1969, p. 9.

Dalmas André, « Les aventures du langage », Tribune des nations, 9 octobre 1964 (en ligne : https://etudeswittig.hypotheses.org/314).

Dalmas André, « Contre l’ordre masculin », sans date.

Deudon Catherine, « [Sans titre] », dans Hommage à Monique Wittig, sans lieu, 2003, p. 31.

Devarrieux Claire, « Mort de Monique Wittig », Libération, rubrique « Culture », 7 janvier 2003, p. 29.

Dumayet Pierre, « L’Opoponax par Monique Wittig », Lectures pour tous, décembre 1964 (en ligne : https://etudeswittig.hypotheses.org/422).

Duras Marguerite, « Une œuvre éclatante », France Observateur, 5 novembre 1964, p. 18-19.

Écarnot Catherine, « Pourquoi j’ai écrit ma thèse sur les fictions de Monique Wittig », dans Hommage à Monique Wittig, sans lieu, 2003, p. 28-29.

Eribon Didier, « Le retour de Monique Wittig », Le Nouvel Observateur, 14 juin 2001.

Fonfreide Marcelle, « Monique Wittig, Le Corps lesbien », Le Nouveau commerce, 1973, p. 6.

Francblin Catherine, « Monique Wittig, Virgile, non », Art Press, juin 1985 (en ligne : https://etudeswittig.hypotheses.org/714).

Garréta Anne F. et Jean-François Joly, « Monique Wittig (1935-2003) », Têtu, février 2003.

Hahn Otto, « Du sable entre les doigts. L’Opoponax par Monique Wittig. Éditions de Minuit, 281 pages, 13,90 F. », L’Express, 9 novembre 1964 (en ligne : https://etudeswittig.hypotheses.org/355).

Jamis Rauda, « L’Opoponax de Monique Wittig », Les Nouvelles, 1.

Janvier Ludovic, « Un indéfini totalisant », Critique, décembre 1964, p. 1084-1086.

Jean Raymond, « Les Guérillères de Monique Wittig », Le Monde, 13 juin 1970 (en ligne : https://etudeswittig.hypotheses.org/142).

Jordan Clive, « Dislocations », New Stateman, 2 juillet 1971, p. 24.

Josselin Jean-François, « Lettre à Sapho », Le Nouvel Observateur, 1973 (en ligne : https://etudeswittig.hypotheses.org/465).

Juin Hubert, « Une Greta Garbo du royaume des lettres », Le Monde des livres, 18 mars 1983 (en ligne : https://etudeswittig.hypotheses.org/641).

Kalda Alexandre, « L’inconnue de la rentrée. Monique Wittig : “l’opoponax” », Arts, 18 novembre 1964 (en ligne : https://etudeswittig.hypotheses.org/387).

Kanters Robert, « L’École des femmes », Le Figaro littéraire, 29 novembre 1964 (en ligne : https://etudeswittig.hypotheses.org/351).

Majorel Jérémie, « Genre indéfini », Le Magazine littéraire, mars 2011, p. 45.

Nourissier François, « L’Opoponax, roman de Monique Wittig, lu par François Nourrissier », Nouvelles littéraires, rubrique « Le Livre de la semaine », 12 novembre 1964 (en ligne : https://etudeswittig.hypotheses.org/359).

Pia Pascal, « La musique de Céline », Carrefour, rubrique « Les livres », 25 novembre 1964, p. 18.

Piatier Jacqueline, « Monique Wittig, Sapho d’aujourd’hui », Le Monde, 15 novembre 1973 (en ligne : https://etudeswittig.hypotheses.org/481).

Piatier Jacqueline, « Les débuts de Monique Wittig. L’Opoponax », Le Monde, 14 novembre 1964 (en ligne : https://etudeswittig.hypotheses.org/384).

Potter Clare, « Lesbian Source: Rec-om-mend », Sojourner, mars 1980 (en ligne : https://etudeswittig.hypotheses.org/806).

Poy Cyrille, « Sexe, mensonge et politique », L’Humanité, rubrique « La vie des idées », 2003.

Rémès Érik, « Le tannage du queer », sans date, p. 22.

Robichon Suzette (dir.), Hommage à Monique Wittig, sans lieu, 2003.

Robichon Suzette, « Monique Wittig, écrivain », dans Hommage à Monique Wittig, sans lieu, 2003, p. 21.

Robichon Suzette, « Monique Wittig. L’apologie du lesbianisme », Le Monde, rubrique « Disparitions », 11 janvier 2003, p. 12.

Shaktini Namascar, « Je me souviens du début de mon amitié avec Monique Wittig (1935-2003) », dans Hommage à Monique Wittig, sans lieu, 2003, p. 22.

Simon Claude, « Pour Monique Wittig », L’Express, 30 décembre 1964 (en ligne : https://etudeswittig.hypotheses.org/392).

 

Ouvrages consacrés à Monique Wittig

Bourcier Sam (Marie-Hélène) et Suzette Robichon (dir.), Parce que les lesbiennes ne sont pas des femmes…Autour de l’œuvre politique, théorique et littéraire de Monique Wittig, Paris, Éditions Gaies et Lesbiennes, 2002.

Bourque Dominique, Écrire l’inter-dit. La subversion formelle dans l’œuvre de Monique Wittig, Paris, L’Harmattan, 2006.

Chevalier Yannick et Benoît Auclerc (dir.), Lire Monique Wittig aujourd’hui, Lyon, Presses universitaires de Lyon, coll. « Des deux sexes et autres », 2012.

Écarnot Catherine, L’écriture poétique de Monique Wittig. À la couleur de Sapho, Paris, L’Harmattan, 2002.

Ostrovsky Erika, A Constant Journey: The Fiction of Monique Wittig, Carbondale, Southern Illinois University Press, 1991.

Robichon Suzette (dir.), Spécial Monique Wittig, Paris, Voix Off / Vlasta, 1985.

Shaktini Namascar (dir.), On Monique Wittig: Theoretical, Political and Literary Essays, Urbana and Chicago, University of Illinois Press, 2005.

 

Articles et chapitres d’ouvrages

Allen Jeffner, « Poetic Politics: How the Amazons Took the Acropolis », dans Susan J. Wolfe et Julia Penelope (dir.), Sexual Practice, Textual Theory: Lesbian Cultural Criticism, Cambridge, Blackwell, 1993, p. 307-321.

Allen Jeffner, « Women Who Beget Women Must Thwart Major Sophisms », dans Ann Gary et Marilyn Pearsall (dir.), Women, Knowledge and Reality: Explorations in Feminist Philosophy, Boston, Unwin-Hyman, 1989, p. 37-46.

Anderson Kristine J., « Lesbianizing English: Wittig and Zeig Translate Utopia », L’Esprit créateur, vol. 34, no 4, winter 1994, p. 90-102.

Armengaud Françoise, « Catherine Écarnot : L’écriture de Monique Wittig à la couleur de Sappho », Nouvelles Questions Feministes, Vol. 22, no 3, 2003, p. 144-147.

Armengaud Françoise, « L’entreprise littéraire de Monique Wittig : une réélaboration utopiste du contrat social ? », dans Sam (Marie-Hélène) Bourcier et Suzette Robichon (dir.), Parce que les lesbiennes ne sont pas des femmes…Autour de l’œuvre politique, théorique et littéraire de Monique Wittig, Paris, Éditions Gaies et Lesbiennes, 2002, p. 137-162.

Armengaud Françoise, « La contestation des conventions du discours chez Nathalie Sarraute et chez Monique Wittig », Nouvelles Questions Féministes, vol. 19, no 1, février 1998, p. 35-64.

Arsène Cécile, « Christiane Rochefort: The Privilege of Consciousness », dans Georges Stambolian et Elaine Marks (dir.), Homosexualities and French Literature: Cultural Contexts, Critical Texts, Ithaca, Cornell University Press, 1979, p. 101-113.

Atack Margaret et Phil Powrie, « Introduction », dans Margaret Atack et Phil Powrie (dir.), Contemporary French Fiction by Women: Feminist Perspectives, Manchester, Manchester University Press, 1990, p. 1-11.

Auclerc Benoît, « Présentation », dans Yannick Chevalier et Benoît Auclerc (dir.), Lire Monique Wittig aujourd’hui, Lyon, Presses universitaires de Lyon, coll. « Des deux sexes et autres », 2012, p. 195-197.

Auclerc Benoît, « “On dit qu’on est l’opoponax” : invention lexicale, innommé, nomination », dans Yannick Chevalier (dir.), Lire Monique Wittig aujourd’hui, Lyon, Presses universitaires de Lyon, coll. « Des deux sexes et autres », 2012, p. 257-279.

Auclerc Benoît et Yannick Chevalier, « Introduction », dans Lire Monique Wittig aujourd’hui, Lyon, Presses universitaires de Lyon, coll. « Des deux sexes et autres », 2012, p. 5-20.

Ayres Susan, « The Straight Mind in Russ’s The Female Man », dans Giovanna Covi (dir.), Critical Studies on the Feminist Subject, Trento, Department of Philological and Historical Science, 1997, p. 165-184.

Baruch Elaine Hoffman, « Women and Love: Some Dying Myths », dans Randolph D. Pope (dir.), The Analysis of Literary Texts: Current Trends in Methodology, Ypsilani, Bilingual Press, 1980.

Belledent Céline, « Faire advenir le sujet lesbien en devenir », dans Benoît Auclerc et Yannick Chevalier (dir.), Lire Monique Wittig aujourd’hui, Lyon, Presses universitaires de Lyon, coll. « Des deux sexes et autres », 2012, p. 175-192.

Bersani Leo, « Homos », dans Homos, Cambridge, Harvard University Press, 1995, p. 37-66.

Birkett Jennifer, « Sophie Menade: The Writing of Monique Wittig », dans Alex Hughes et Kate Ince (dir.), French Erotic Fiction: Women’s Desiring Writing. 1880-1990, Oxford, Berg, 1996, p. 93-119.

Bonnet Marie-Jo, « Le désir théophanique chez Monique Wittig », Labrys, études féministes, septembre 2003 (en ligne : https://www.labrys.net.br/special/special/bonnet.htm).

Bourcier Marie-Hélène, « Les petits Chevaux de Troie : Wittig entre modernisme, matérialisme et politique », dans Benoît Auclerc et Yannick Chevalier (dir.), Lire Monique Wittig aujourd’hui, Lyon, Presses universitaires de Lyon, coll. « Des deux sexes et autres », 2012, p. 127-144.

Bourcier Marie-Helène, « Les ruses de la raison straight », dans Sam (Marie-Hélène) Bourcier et Suzette Robichon (dir.), Parce que les lesbiennes ne sont pas des femmes…Autour de l’œuvre politique, théorique et littéraire de Monique Wittig, Paris, Éditions Gaies et Lesbiennes, 2002, p. 23-34.

Bourque Dominique, « Un Cheval de Troie nommé dé-marquage : la neutralisation des catégories de sexe dans l’œuvre de Monique Wittig », dans Benoît Auclerc et Yannick Chevalier (dir.), Lire Monique Wittig aujourd’hui, Lyon, Presses universitaires de Lyon, coll. « Des deux sexes et autres », 2012, p. 67-87.

Bourque Dominique, « Dire l’inter-dit : la subversion dialogique chez Monique Wittig », dans Sam (Marie-Hélène) Bourcier et Suzette Robichon (dir.), Parce que les lesbiennes ne sont pas des femmes…Autour de l’œuvre politique, théorique et littéraire de Monique Wittig, Paris, Éditions Gaies et Lesbiennes, 2002, p. 111-136.

Bourse Alexandra, « La Pensée straight, Le Corps lesbien et la “mestiza consciousness” : pour une mise en relation du féminisme lesbien chez Monique Wittig et Gloria Anzaldúa », dans Benoît Auclerc et Yannick Chevalier (dir.), Lire Monique Wittig aujourd’hui, Lyon, Presses universitaires de Lyon, coll. « Des deux sexes et autres », 2012, p. 111-125.

Braidotti Rosi, « Essentialism », dans Elizabeth Wright (dir.), Feminism and Psychoanalysis: A Critical Dictionary, Oxford, Blackwell, 1992, p. 77-83.

Braidotti Rosi et Judith Butler, « Feminism by Any Other Name », Differences: A Journal of Feminist Cultural Studies, vol. 6, no 23, 1994, p. 1-26.

Brée Germaine, « Experimental Novels? Yes, but Perhaps Otherwise: Nathalie Sarraute, Monique Wittig », dans Ellen G. Friedman et Miriam Fuchs (dir.), Breaking the Sequence: Women’s Experimental Fiction, Princeton, Princeton University Press, 1989, p. 267-283.

Butler Judith, « Variations on Sex and Gender: Beauvoir, Wittig and Foucault », dans Robert Con Davis et Ronald Schleifer (dir.), Contemporary Literary Criticism: Literary and Cultural Studies, New York, Longman, 1998.

Butler Judith, « Gender », dans Elizabeth Wright (dir.), Feminism and Psychoanalysis: A Critical Dictionary, Oxford, Blackwell, 1992, p. 140-145.

Butler Judith, « Monique Wittig: Bodily Disintegration and Fictive Sex », dans Judith Butler (dir.), Gender Trouble: Feminism and the Subversion of Identity, New York, Routledge, 1990, p. 111-128.

Butler Judith, « Gender Trouble, Feminist Theory, and Psychoanalytic Discourse », dans Linda j. Nicholson (dir.), Feminism/Postmodernism, New York, Routledge, 1990, p. 324-340.

Butler Judith, « Variations on Sex and Gender: Beauvoir, Wittig and Foucault », Praxis International, no 5, 1984, p. 505-516.

Causse Michèle, « The World as Will and Representation », dans Jeffner Allen (dir.), Lesbian Philosophies and Cultures, Albany, SUNY Press, 1990, p. 259-274.

Chetcuti Natacha, « Monique Wittig et Judith Butler : du corps lesbien au phallus lesbien », dans Benoît Auclerc et Yannick Chevalier (dir.), Lire Monique Wittig aujourd’hui, Lyon, Presses universitaires de Lyon, coll. « Des deux sexes et autres », 2012, p. 49-66.

Chetcuti Natacha et Maria-Teresa Amaral, « Monique Wittig, la tragédie et l’amour », Corps, n° 4, no 1, 1er décembre 2008, p. 93-98.

Chevalier Yannick, « Présentation », dans Benoît Auclerc et Yannick Chevalier (dir.), Lire Monique Wittig aujourd’hui, Lyon, Presses universitaires de Lyon, coll. « Des deux sexes et autres », 2012, p. 147-148.

Chevalier Yannick, « Présentation », dans Benoît Auclerc et Yannick Chevalier (dir.), Lire Monique Wittig aujourd’hui, Lyon, Presses universitaires de Lyon, coll. « Des deux sexes et autres », 2012, p. 91-93.

Chevalier Yannick, « Le Corps lesbien : syntaxe corporelle et prédicat lesbien », dans Benoît Auclerc et Yannick Chevalier (dir.), Lire Monique Wittig aujourd’hui, Lyon, Presses universitaires de Lyon, coll. « Des deux sexes et autres », 2012, p. 233-255.

Chisholm Dianne, « Lesbianizing Love’s Body: Interventionist Imag(in)ings of Monique Wittig », dans Shirley Neuman et Glennis Stephenson (dir.), Reimagining Women: Representations of Women in Culture, Toronto, University of Toronto Press, 1993, p. 196-216.

Chisholm Dianne, « Woman-Identified Woman/Radical Lesbianism », dans Elizabeth Wright et Juliet Flower MacCannell (dir.), Feminism and Psychoanalysis: A Critical Dictionary, Oxford, Blackwell, 1992.

Cooper Sarah, Relating to Queer Theory: Rereading Sexual Self-Definition with Irigaray, Kristeva, Wittig and Cixous, Bern, Peter Lang, 2000.

Cooper Sarah, « Becoming Readers of Lesbian Desire: Engaging with Monique Wittig », dans Brigitte Rollet et Emily Salines (dir.), Working Papers on Contemporary France, vol. 4 : Gender and Identities in France, Porsmouth, University of Portsmouth, 1999.

Crosland Margaret, « The Two-Breasted Amazon », dans Margaret Crosland (dir.), Women in Iron and Velvet, New York, Taplinger, 1976, p. 211-217.

Crowder Diane, « De la pensée straight à la théorie queer : implications pour un mouvement politique », dans Sam (Marie-Hélène) Bourcier et Suzette Robichon (dir.), Parce que les lesbiennes ne sont pas des femmes. Autour de l’œuvre politique, théorique et littéraire de Monique Wittig, Paris, Éditions Gaies et Lesbiennes, 2002, p. 163-178.

Crowder Diane, « Separatism and Feminist Utopian Fiction », dans Susan J. Wolfe et Julia Penelope (dir.), Sexual Practice, Textual Theory: Lesbian Cultural Criticism, Cambridge, Blackwell, 1993, p. 237-250.

Crowder Diane, « Lesbians and the (Re/De)Construction of the Female Body », dans Catherine Burroughs et Jeffrey Ehrenreich (dir.), Reading the Social Body, Iowa City, University of Iowa Press, 1993, p. 61-84.

Crowder Diane, « Amazons and Mothers? Monique Wittig, Hélène Cixous and Theories of Women’s Writing », Contemporary Literature, vol. 24, no 2, t 1983, p. 117-144.

Dallery Arlene B., « The Politics of Writing (the) Body: Ecriture Feminine », dans Allison Jaggar et Susan Bordo (dir.), Gender/Body/Knowledge, New Brunswick, Rutgers University Press, 1989, p. 52-67.

De Koven Marianne, « Male Signature, Female Aesthetics: The Gender Politics of Experimental Writing », dans Ellen G. Friedman et Miriam Fuchs (dir.), Breaking the Sequence: Women’s Experimental Fiction, Princeton, Princeton University Press, 1989, p. 72-81.

Dehler Johanna, « Monique Wittig », dans Johanna Dehler, Fragments of Desire: Sapphic Fictions in Works by H. D. Judy Grahn and Monique Wittig, New York, Peter Lang, 1999, p. 129-140.

Delphy Christine, « La passion selon Wittig », Nouvelles Questions Féministes, no 11/12, hiver 1985, p. 151-186.

Deudon Catherine, Un mouvement à soi : Images du mouvement des femmes, 1970-2001, Paris, Syllepse, 2003. Pages : 6, 30, 31, 212, 213.

Deutscher Penelope, Yielding Gender: Feminism, Deconstruction, and the History of Philosophy, New York, Routledge, 1997.

Doan Laura, « Jeannette Winterson’s Sexing the Postmodern », dans Laura Doan (dir.), The Lesbian Postmodern, New York, Columbia University Press, 1994, p. 137-155.

Duffy Jean, « Jean Duffy rereads Monique Wittig, L’Opoponax », Revue critique de fixxion contemporaine / Critical Review of Contemporary French Fixxion, vol. 8, 2014, p. 156-173.

Duffy Jean H., « Monique Wittig », dans Michael Tilby (dir.), Beyond the Nouveau Roman: Essays on the Contemporary Novel, New York, Berg, 1990, p. 201-228.

Duquesne Dominique, « Essai de lecture symbolique : Le Corps lesbien de Monique Wittig », Recherches sur l’Imaginaire Cahier X. Angers, 1983, p. 121-133.

Eberbach Margaret, « Roland Barthes’s Pleasure Primer », dans Georges Stambolian (dir.), Twentieth-Century French Fiction: Essays for Germaine Brée, New Brunswick, Rutgers University Press, 1975, p. 252-265.

Écarnot Catherine, « Monique Wittig : Le chantier littéraire et le métier d’écrivain », Nouvelles Questions Feministes, Vol. 31, no 1, 2012, p. 141-144.

Écarnot Catherine, « La narratrice de Virgile, non », dans Benoît Auclerc et Yannick Chevalier (dir.), Lire Monique Wittig aujourd’hui, Lyon, Presses universitaires de Lyon, coll. « Des deux sexes et autres », 2012, p. 199-212.

Écarnot Catherine, « La monstrueuse sexualité d’au-delà du verbe dans les fictions de Monique Wittig », dans Jacqueline Julien et Brigitte Boucheron (dir.), Le Sexe sur le bout de la langue, Toulouse, Espace lesbien, 2002, p. 157-170.

Écarnot Catherine, « L’interlocutrice du Corps lesbien : menaçante, désirée, constituante », dans Sam (Marie-Hélène) Bourcier et Suzette Robichon (dir.), Parce que les lesbiennes ne sont pas des femmes…Autour de l’œuvre politique, théorique et littéraire de Monique Wittig, Paris, Éditions Gaies et Lesbiennes, 2002, p. 99-110.

Evans Martha Noel, « Monique Wittig: The Lesbian », dans Martha Noel Evans (dir.), Masks of Tradition: Women and the Politics of Writing in Twentieth-Century France, Ithaca, Cornell University Press, 1987, p. 185-200.

Fallaize Elizabeth (dir.), Simone de Beauvoir: A Critical Reader, Londres, Routledge, 1998. Mentions de Wittig : pages 10, 30, 40.

Falquet Jules, « Marie-Hélène Bourcier et Suzette Robichon (Éds) : Parce que les lesbiennes ne sont pas des femmes… Actes du colloque autour de l’œuvre de Monique Wittig des 16-17 juin 2001 », Nouvelles Questions Feministes, Vol. 22, no 2, 2003, p. 97-104.

Fariña Busto María Jesús, « Una cuestión de géneros: Inversión y dramatización del Quijote en Le Voyage sans fin de Monique Wittig », dans Jesús G. Maestro (dir.), Problemata Theatralia I: El signo teatral Texto y representación, Vigo, Universidade de Vigo, 1996, p. 91-103.

Farwell Marilyn R., Heterosexual Plots and Lesbian Narratives, New York, New York University Press, 1996.

Farwell Marilyn R., « The Lesbian Narrative: The Pursuit of the Inedible by the Unspeakable », dans George E. Haggerty et Bonnie Zimmerman (dir.), Professions of Desire: Lesbian and Gay Studies in Literature, New York, Modern Language Association of America, 1995, p. 156-168.

Farwell Marilyn R., « Toward a Definition of the Lesbian Literary Imagination », dans Susan J. Wolfe et Julia Penelope (dir.), Sexual Practice, Textual Theory: Lesbian Cultural Criticism, Cambridge, Blackwell, 1993, p. 66-84.

Farwell Marilyn R., « Heterosexual Plots and Lesbian Subtexts: Toward a Theory of Lesbian Narrative Space », dans Karla Jay et Joanne Glasgow (dir.), Lesbian Texts and Contexts: Radical Revisions, New York, New York University Press, 1990, p. 91-103.

Ferguson Ann, « Is There a Lesbian Culture? », dans Jeffner Allen (dir.), Lesbian Philosophies and Cultures, Albany, SUNY Press, 1990, p. 63-88.

Ferguson Mary Anne, « The Female Novel of Development and the Myth of Psyche », dans Marianne Hirsch, Elizabeth Abel et Elizabeth Langland (dir.), The Voyage in: Fictions of Female Development, Hanover, University Press of New England, 1983, p. 228-243.

Findlay Heather, « Is There a Lesbian in This Text? Derrida, Wittig, and the Politics of the Three Women », dans Elizabeth Weed (dir.), Coming to Terms: Feminism, Theory, Politics, New York, Routledge, 1989.

Furman Nelly, « The Politics of Language: Beyond the Gender Principle? », dans Gayle Greene et Coppelia Kahn (dir.), Making a Difference: Feminist Literary Criticism, London, Methuen, 1985, p. 59-79.

Fuss Diana, « Essentially Speaking: Luce Irigaray’s Language of Essence », dans Nancy Fraser et Sandra Lee Bartky (dir.), Revaluing French Feminism: Critical Essays on Difference, Agency and Culture, Bloomington, Indiana University Press, 1992, p. 94-112.

Fuss Diana, « Monique Wittig’s Anti-Essentialist Materialism », dans Diana Fuss (dir.), Essentially Speakings: Feminism, Nature and Difference, New York, Routledge, 1989, p. 39-53.

Garréta Anne F., « Wittig, la langue-le-politique », dans Benoît Auclerc et Yannick Chevalier (dir.), Lire Monique Wittig aujourd’hui, Lyon, Presses universitaires de Lyon, coll. « Des deux sexes et autres », 2012, p. 25-34.

Gaudet Jeannette, « Monique Wittig: Virgile, non », dans Jeannette Gaudet (dir.), Writing Otherwise: Atlan, Duras, Giraudon, Redonnet and Wittig, Amsterdam, Rodopi, 1999, p. 162-203.

Gilmore Leigh, « An Anatomy of Absence: Written on the Body, the Lesbian Body, and Autobiography without Names », dans Thomas Foster, Carol Siegel et Ellen B. Berry (dir.), The Gay Nineties: Disciplinary and Interdisciplinary Formations in Queer Studies, New York, New York University Press, 1997, p. 224-251.

Greene Gayle et Coppelia Kahn, « Feminist Scholarship and the Social Construction of Woman », dans Gayle Greene et Coppelia Kahn (dir.), Making a Difference: Feminist Literary Criticism, London, Methuen, 1985, p. 1-36.

Grice Helena et Tim Woods, “I’m Telling You Stories”: Jeannette Winterson and the Politics of Reading, Amsterdam, Rodopi, 1998.

Griffin Crowder Diane, « De la pensée straight à la théorie queer : implications pour un mouvement politique », dans Sam (Marie-Hélène) Bourcier et Suzette Robichon (dir.), Parce que les lesbiennes ne sont pas des femmes…Autour de l’œuvre politique, théorique et littéraire de Monique Wittig, Paris, Éditions Gaies et Lesbiennes, 2002, p. 163-178.

Guillaumin Colette, « Monique Wittig, The straight mind and other essays. Boston, Beacon Press, 1992 », Mots / Les langages du politique, no 49, décembre 1996, p. 127-130.

Guillaumin Colette, « Monique Wittig, The Straight mind and other essays », Mots / Les langages du politique, no 49, décembre 1996, p. 127-130.

Gunther Renate, « Are Lesbians Women? The Relationship between Lesbianism and Feminism in the Work of Luce Irigaray and Monique Wittig », dans Owen Heathcote, Alex Hughes et James S. Williams (dir.), Gay Signatures: Gay and Lesbian Theory, Fiction and Film in France, 1945-1995, New York, Berg, 1998.

Haraway Donna, Simians, Cyborgs, and Women: The Reinvention of Nature, New York, Routledge, 1991. Pages concernant Wittig: 137-138, 73-74, 243.

Hewitt Leah D., « Confusing the Genres: Autobiographical Parody and Utopia in Monique Wittig’s Across the Acheron », dans Leah D. Hewitt (dir.), Autobiographical Tightropes: Simone de Beauvoir, Nathalie Sarraute, Marguerite Duras, Monique Wittig, and Maryse Conde, Lincoln, University of Nebraska Press, 1990, p. 127-158.

Hoagland Sarah Lucia, « Lesbian Esthics and Female Agency », dans Jeffner Allen (dir.), Lesbian Philosophies and Cultures, Albany, SUNY Press, 1990, p. 275-291.

Hokenson Jan, « The Pronouns of Gomorrha: A Lesbian Prose Tradition », Frontiers: A Journal of Women Studies, vol. 10, no 1, 1988, p. 62-69.

Huston Nancy, « The Matrix of War, Mothers and Heroes », dans Susan Rubin Suleiman (dir.), The Female Body in Western Culture, Cambridge, Harvard University Press, 1986, p. 119-136.

Huston Nancy, « (Re)Writing the Body: The Politics and Poetics of Female Eroticism », dans Susan Rubin Suleiman (dir.), The Female Body in Western Culture, Cambridge, Harvard University Press, 1986, p. 7-29.

Jardine Alice A. et Anne M. Menke, « Monique Wittig », dans Alice A. Jardine et Anne M. Menke (dir.), Shifting Scenes: Interviews on Women, Writing, and Politics in Post-68 France, New York, Columbia University Press, 1991, p. 192-195.

Jardine Alice A. et Anne M. Menke, « Exploding the Issue: French Women Writers and The Canon », dans Joan DeJean et Nancy K. Miller (dir.), Displacements: Women, Tradition, Literatures in French, Baltimore, John Hopkins University Press, 1991, p. 275-307.

Jean Raymond, « Le “féminaire” de Monique Wittig », dans Raymond Jean (dir.), Pratique de la littérature, Paris, Seuil, 1978, p. 130-132.

Jones Ann Rosalind, « Inscribing Femininity: French Theories of the Feminine », dans Gayle Greene et Coppelia Kahn (dir.), Making a Difference: Feminist Literary Criticism, London, Methuen, 1985, p. 80-112.

Jouve Nicole Ward, « “Bliss was it in that dawn…” Contemporary Women’s Writing in France and the Éditions des femmes », dans Margaret Atack et Phil Powrie (dir.), Contemporary French Fiction by Women: Feminist Perspectives, Manchester, Manchester University Press, 1990, p. 128-140.

Kim Annabel, Unbecoming Language. Anti-identitarian French Feminist Fictions, sans lieu, The Ohio State University Press, 2018.

Kohn Ingeborg M., « The United States in Contemporary French Fiction: A Geography of the Fantastic », dans Michele K. Langford (dir.), Contours of the Fantastic: Selected Essays from the Eighth International Conference on the Fantastic in the Arts, Westport, Greenwood Press, 1994, p. 187-196.

Kramarae Cheris et Paula A. Treichler (dir.), A Feminist Dictionary, London, Pandora Press, 1985.

Kutzer M. Daphne, « The Cartography of Passion: Cixous, Wittig and Winterson », dans Jurgen Kleist et Bruce A. Butterfield (dir.), Re-Naming the Landscape, New York, Peter Lang, 1994, p. 133-145.

Lanser Susan Sniader, Fictions of Authority: Women Writers and Narrative Voices, Ithaca, Cornell University Press, 1992.

Lasserre Audrey, « Quand la littérature se mit en mouvement : écriture et mouvement de libération des femmes en France (1970-1981) », Les Temps Modernes, n° 689, no 3, 21 juin 2016, p. 119-141.

Lasserre Audrey, « Hélène Cixous et Monique Wittig : écrire après Beauvoir », Le Nouveau Magazine Litteraire, N° 566, no 4, 10 mai 2016, p. 81-82.

Lauretis Teresa de, « Quand les lesbiennes n’étaient pas des femmes », dans Sam (Marie-Hélène) Bourcier et Suzette Robichon (dir.), Parce que les lesbiennes ne sont pas des femmes…Autour de l’œuvre politique, théorique et littéraire de Monique Wittig, Paris, Éditions Gaies et Lesbiennes, 2002, p. 35-54.

Lauretis Teresa de, « The Technology of Gender », dans Teresa de Lauretis (dir.), Technologies of Gender, Bloomington, Indiana University Press, 1987, p. 1-30.

MacCannell Juliet Flower, « Lack », dans Elizabeth Wright (dir.), Feminism and Psychoanalysis: A Critical Dictionary, Oxford, Blackwell, 1992, p. 207-209.

Marks Elaine, « Lesbian Intertextuality », dans Georges Stambolian et Elaine Marks (dir.), Homosexualities and French Literature: Cultural Contexts, Critical Texts, Ithaca, Cornell University Press, 1979, p. 353-377.

Marks Elaine et Isabelle de Courtivron (dir.), New French Feminisms: An Anthology, New York, Schocken Books, 1981.

Mathieu Nicole-Claude, L’Anatomie politique : catégorisations et idéologies du sexe, Paris, Côté-Femmes éditions, 1991.

Meese Elizabeth A., « Theorizing Lesbian: Writing – A Love Letter », dans Karla Jay et Joanne Glasgow (dir.), Lesbian Texts and Contexts: Radical Revisions, New York, New York University Press, 1990.

Meixner Gabriele, « Monique Wittig ou l’utopie de la liberté », dans Benoît Auclerc et Yannick Chevalier (dir.), Lire Monique Wittig aujourd’hui, Lyon, Presses universitaires de Lyon, coll. « Des deux sexes et autres », 2012, p. 149-165.

Michard Claire, « Assaut du discours straight et universalisation du point de vue minoritaire dans les essais de Monique Wittig », Genre, sexualité & société, no 1, 29 juin 2009 (DOI : 10.4000/gss.711  consulté le 18 décembre 2020).

Mohanty Chandra Talpadi, « Feminist Encounters: Locating the Politics of Experience », dans Michele Barrett et Anne Philips (dir.), Destabilizing Theory: Contemporary Feminist Debates, Stanford, Stanford University Press, 1992, p. 74-92.

Montefiore Jan, « Textual Erotics: Irigaray and Wittig », dans Jan Montefiore (dir.), Feminism and Poetry, New York, Pandora, 1987, p. 153-158.

Naudier Delphine, « Monique Wittig », dans Christine Bard (dir.), Dictionnaire des féministes, France XVIII-XXI siècle, Paris, Presses Universitaires de France, 2017, p. 1554-1562.

Oppenheim Lois, « The Ontology of Language in a Post-Structuralist Feminist Perspective: Explosive Discourse in Monique Wittig », dans Anna-Teresa Tymieniecka (dir.), Poetics of the Elements in the Human Condition, part 2 : The Airy Elements in Poetic Imagination, Boston, Kluwer Academic, 1988.

Ostrovsky Erika, « Religion in the Fiction of Monique Wittig », dans Morny Joy, Kathleen O’Grady et Judith L. Poxon (dir.), Religion in French Feminist Thought: Critical Perspectives, London, Routledge, 2003, p. 191-202.

Ostrovsky Erika, « A Cosmogony of O: Wittig’s Les Guérillères », dans Georges Stambolian (dir.), Twentieth-Century French Fiction: Essays for Germaine Brée, New Brunswick, Rutgers University Press, 1975, p. 241-261.

Palmer Paulina, « The Passion: Storytelling, Fantasy, Desire », dans Helena Grice et Tim Woods (dir.), Jeannette Winterson and the Politics of Reading, Amsterdam, Rodopi, 1998, p. 103-116.

Parker Alice, « Nicole Brossard: A Differential Equation of Lesbian Love », dans Karla Jay et Joanne Glasgow (dir.), Lesbian Texts and Contexts: Radical Revisions, New York, New York University Press, 1990, p. 304-329.

Peel Ellen, Politics, Persuasion, and Pragmatism: A Rhetoric of Feminist Utopian Fiction, Columbus, Ohio State University Press, 2002.

Peel Ellen, « Utopian Feminism, Skeptical Feminism, and Narrative Energy », dans Lily Falk Jones, Sarah Webster Goodwin, Jean Pfaelzer et Jean Behtke Elshtain (dir.), Feminism, Utopia and Narrative, Knoxville, University of Tennessee Press, 1990, p. 34-49.

Penelope Julia, « The Lesbian Perspective », dans Jeffner Allen (dir.), Lesbian Philosophies and Cultures, Albany, SUNY Press, 1990, p. 89-108.

Phillips Catherine, « L’écart soude le projet : Subjectivité textuelle et sexualité narratrice chez Hélène Cixous et Monique Wittig », dans Françoise Grauby et Michelle Royer (dir.), Repenser les processus créateurs/Rethinking Creative Processes, Bern, Peter Lang, 2001.

Plate Liedeke, « Dis/Remembering the Classics: Female Identity and the Act of Rewriting », dans John Neubauer et Helga Geyer-Ryan (dir.), Gendered Memories, Amsterdam, Rodopi, 2000, p. 65-75.

Porter Laurence M., « Monique Wittig », dans William Thompson (dir.), The Contemporary Roman in France, Gainesville, University Press of Florida, 1995, p. 279-292.

Porter Melinda Camber, « Decisive Women: Marguerite Duras, Delphine Seyrig, Roger Vadim, Monique Wittig, Françoise Giroud », dans Melinda Camber Porter (dir.), Through Parisian Eyes: Reflections on Contemporary French Arts and Culture, New York, Oxford University Press, 1986, p. 105-132.

Preciado Beatriz, « Gare à la gouine garou ! ou comment se faire un corps queer à partir de la pensée straight ? », dans Sam (Marie-Hélène) Bourcier et Suzette Robichon (dir.), Parce que les lesbiennes ne sont pas des femmes…Autour de l’œuvre politique, théorique et littéraire de Monique Wittig, Paris, Éditions Gaies et Lesbiennes, 2002, p. 179-216.

Ragland-Sullivan Ellie, « Lacan, Jacques », dans Elizabeth Wright (dir.), Feminism and Psychoanalysis: A Critical Dictionary, Oxford, Blackwell, 1992, p. 201-209.

Rieger Théodore, « Monique Wittig », dans Charles Baechler et Jean-Pierre Kintz (dir.), Nouveau Dictionnaire de biographie alsacienne, sans lieu, 4279, vol. 40.

Riley Anthony W., « Der Volksschriftsteller Joseph Wittig (1879-1949): Auskang vom 19 oder Weckruf zum 20. Jahrhundert? », dans Martin Huber et Gerhard Lauer (dir.), Bildung und Konfession: Politik, Religion und literarische Identitatsbildung 1850-1918, Tubingen, Niemeyer, 1996, p. 147-161.

Robichon Suzette, « Mon voyage sans fin avec Monique Wittig : le choc des mots », dans Benoît Auclerc et Yannick Chevalier (dir.), Lire Monique Wittig aujourd’hui, Lyon, Presses universitaires de Lyon, coll. « Des deux sexes et autres », 2012, p. 167-174.

Robichon Suzette, « Monique Wittig, une œuvre pionnière », dans Sam (Marie-Hélène) Bourcier et Suzette Robichon (dir.), Parce que les lesbiennes ne sont pas des femmes…Autour de l’œuvre politique, théorique et littéraire de Monique Wittig, Paris, Éditions Gaies et Lesbiennes, 2002, p. 15-22.

Robin Kate, « ‪Au-delà du sexe : le projet utopique de monique wittig‪ », Journal des anthropologues, n° 124-125, no 1, 2011, p. 71-97.

Robin Kate, « Du nulle part au partout : l’utopie de Wittig pour changer le présent et l’avenir », Temporalités. Revue de sciences sociales et humaines, no 12, 18 novembre 2010 (DOI : 10.4000/temporalites.1378  consulté le 18 décembre 2020).

Rognon-Ecarnot Catherine, « Poétique et politique du travestissement dans les fictions de Wittig », Clio. Femmes, Genre, Histoire, no 10, 1er novembre 1999 (DOI : 10.4000/clio.261  consulté le 18 décembre 2020).

Roof Judith, « Lesbians and Lyotard: Legitimation and the Politics of the Name », dans Laura Doan (dir.), The Lesbian Postmodern, New York, Columbia University Press, 1994, p. 47-66.

Roof Judith, « The Match in the Crocus: Representation of Lesbian Sexuality », dans Marleen S. Barr et Richard Feldstein (dir.), Discontented Discourses: Feminism/Textual Intervention/Psychoanalysis, Chicago, University of Chicago Press, 1989, p. 100-117.

Rosenfeld Marthe, « Monique Wittig (1935-) », dans Larry McCaffery (dir.), Postmodern Fiction: A Bibliographical Guide, Wesport, Greenwood Press, 1986, p. 548-551.

Rosenfeld Marthe, « Language and the Creation of an Amazon Culture in Wittig’s Le Corps lesbien », Women Identified Women, 1983.

Rosenfeld Marthe, « Language and the Vision of a Lesbian Feminist Utopia in Wittig’s Les Guérillères », Frontiers, vol. 6, no 1-2, spring/summer 1981, p. 6-9.

Rossum-Guyon Françoise van, « Le collage comme concept et comme pratique dans l’avant-garde et le roman français contemporain », dans Sandro Briosi et Henk Hillenaar (dir.), Vitalités et contradictions de l’avant-garde Italie-France 1909-1924, Paris, José Corti, 1968, p. 85-93.

Rubin Gayle, « The Traffic in Women: Notes on the “Political Economy” of Sex », dans Linda j. Nicholson (dir.), The Second Wave: A Reader in Feminist Theory, New York, Routledge, 1997, p. 27-62.

Russ Joanna, « Recent Feminist Utopias », dans Marleen S. Barr (dir.), Future Females: A Critical Anthology, Bowling Green, Bowling Green State University Popular Press, 1981, p. 71-85.

Shaktini Namascar, « Le projet matérialiste du Corps lesbien et son matériau anatomique », dans Benoît Auclerc et Yannick Chevalier (dir.), Lire Monique Wittig aujourd’hui, Lyon, Presses universitaires de Lyon, coll. « Des deux sexes et autres », 2012, p. 213-232.

Shaktini Namascar, « Le point de vue universel dans le Brouillon pour un dictionnaire des amantes », dans Natacha Chetcuti et Claire Michard (dir.), Lesbianisme/féminisme : Histoires, politiques, Paris, L’Harmattan, 2003, p. 131-143.

Shaktini Namascar, « Lire Le Corps lesbien : sur la réception critique de l’œuvre de Monique Wittig », dans Sam (Marie-Hélène) Bourcier et Suzette Robichon (dir.), Parce que les lesbiennes ne sont pas des femmes…Autour de l’œuvre politique, théorique et littéraire de Monique Wittig, Paris, Éditions Gaies et Lesbiennes, 2002, p. 67-82.

Shaktini Namascar, « Brouillon pour un dictionnaire des amantes : Wittig et Zeig lesbianisent la langue », Anne-Marie Livoti (trad.), dans Jacqueline Julien et Brigitte Boucheron (dir.), Le Sexe sur le bout de la langue, Toulouse, Espace lesbien, 2002, p. 21-29.

Shaktini Namascar, « Elles and the Ladies of Orange: Monique Wittig’s Deconstructive Use of Epic », dans Jeanette Beer, Charles Ganelin et Anthony Julian Tamburri (dir.), Romance Language Annual 4, West Lafayette, Purdue Research Foundation, 1993, p. 152-155.

Shaktini Namascar, « A Revolutionary Signifier: The Lesbian Body », dans Karla Jay et Joanne Glasgow (dir.), Lesbian Texts and Contexts: Radical Revisions, New York, New York University Press, 1990, p. 291-303.

Shaktini Namascar, « Displacing the Phallic Subject: Wittig’s Lesbian Writing », Signs, vol. 8, no 1, autumn 1982, p. 29-44.

Shaktini Namascar, Margaret Atack et Phil Powrie, « Figuring Circulation: Claude Lévi-Strauss and Monique Wittig », dans Contemporary French Women’s Fiction, Manchester, Manchester University Press, 1990, p. 141-150.

Sherzer Dina, Representation in Contemporary French Fiction, Lincoln, University of Nebraska Press, 1987.

Spinelli Simonetta, « L’Espace du désir : la réception de l’œuvre de Wittig en Italie », dans Sam (Marie-Hélène) Bourcier et Suzette Robichon (dir.), Parce que les lesbiennes ne sont pas des femmes…Autour de l’œuvre politique, théorique et littéraire de Monique Wittig, Paris, Éditions Gaies et Lesbiennes, 2002, p. 83-98.

Still Judith, « Literature », dans Elizabeth Wright (dir.), Feminism and Psychoanalysis: A Critical Dictionary, Oxford, Blackwell, 1992, p. 228-235.

Stimpson Catharine R., « Ad/d Feminam: Women, Literature and Society », dans Edward W. Said (dir.), Literature and Society: Selected Papers from the English Institute, Baltimore, John Hopkins University Press, 1980, p. 174-192.

Stistrup Jensen Merete, « Écrire dans la langue de tous : le point de vue particulier de Monique Wittig et d’Annie Ernaux », dans Benoît Auclerc et Yannick Chevalier (dir.), Lire Monique Wittig aujourd’hui, Lyon, Presses universitaires de Lyon, coll. « Des deux sexes et autres », 2012, p. 95-109.

Suleiman Susan Rubin, « Mothers and the Avant-Garde: A Case of Mistaken Identity? », dans Françoise van Rossum-Guyon (dir.), Femmes = Frauen = Women, Amsterdam, Rodopi, 1990, p. 135-146.

Thiébaux Marcelle, « A Mythology for Women: Monique Wittig’s Les Guérillères », dans Randolph D. Pope (dir.), The Analysis of Literary Texts: Current Trends in Methodology, Ypsilani, Bilingual Press, 1980, p. 89-99.

Trouvé Alain, « Evénements intertextuels dans L’Opoponax de Monique Wittig », dans Alain Trouvé et Marie-Madeleine Gladieu (dir.), Parcours de la reconnaissance intertextuelle, sans lieu, EPURE, Editions et presses universitaires de Reims, coll. « Approches interdisciplinaires de la lecture », no 1, 2006, p. 41-49.

Turbiau Aurore, « Sortir de l’enfer unidimensionnel ? L’utopie “réelle” de Monique Wittig », Mouvements, vol. 108, no 4, 22 décembre 2021, p. 80-93.

Turcotte Louise, « Préface. La révolution d’un point de vue », dans Monique Wittig, La Pensée straight, Paris, Amsterdam, 2018 [1992], p. 18-25.

Turcotte Louise, « La pensée matérialiste de Monique Wittig », dans Sam (Marie-Hélène) Bourcier et Suzette Robichon (dir.), Parce que les lesbiennes ne sont pas des femmes…Autour de l’œuvre politique, théorique et littéraire de Monique Wittig, Paris, Éditions Gaies et Lesbiennes, 2002, p. 55-66.

Turcotte Louise, « Foreword », dans Monique Wittig, The Straight Mind and Other Essays, Boston, Beacon Press, 1992.

Voisset-Veysseyre Cécile, Des Amazones et des femmes, Paris, L’Harmattan, 2010.

Waelti-Walters Jennifer, Fairy Tales and the Female Imagination, Montreal, Eden Press, 1982.

Wakeman John, « Monique Wittig », dans John Wakeman (dir.), World Authors 1970-1975, New York, H. W. Wilson, 1980.

Wedell Noura, « Monique Wittig : la lettre et le geste », dans Benoît Auclerc et Yannick Chevalier (dir.), Lire Monique Wittig aujourd’hui, Lyon, Presses universitaires de Lyon, coll. « Des deux sexes et autres », 2012, p. 35-47.

Wenzel Helene V., « The Text as Body/Politics: Appreciation of Monique Wittig’s writings in context », Feminist Studies, vol. 7, no 2, summer 1981, p. 264-287.

Wittig Monique, « Monique Wittig, Le Chantier littéraire », Cahiers du genre, no 55, 2013, p. 227-230.

Woodhull Winnie, « By Myriade Constellations: Monique Wittig and the Writing of Women’s Experience », dans Judith Genova (dir.), Power, Gender, Values, Edmonton, Academic Printing, 1987, p. 13-30.

Zimmerman Bonnie, The Safe Sea of Women: Lesbian Fiction 1969-1989, Boston, Beacon Press, 1990.

Zimmerman Bonnie, « What Has Never Been: An Overview of Lesbian Feminist Criticism », dans Gayle Greene et Coppelia Kahn (dir.), Making a Difference: Feminist Literary Criticism, London, Methuen, 1985, p. 195-196.

Zimmerman Bonnie, « Exiting from Patriarchy: The Lesbian Novel of Development », dans Marianne Hirsch, Elizabeth Abel et Elizabeth Langland (dir.), The Voyage in: Fictions of Female Development, Hanover, University Press of New England, 1983, p. 244-257.

 

 

Thèses et mémoires

Arbour Kathryn Mary, French Feminist Re-Visions: Wittig, Rochefort, Bersianik and d’Eaubonne Re-Write Utopia, PhD dissertation, Ann Arbor, University of Michigan, 1984.

Bochet-Marquis Manon, Lesbiennes et subversions des genres littéraires : pour un renouveau de la figure littéraire saphique, Mémoire de littérature, sous la direction de Marie-Jeanne Zenetti et Yannick Chevalier, Lyon, Université Lumière Lyon 2, 2021.

Burton William Michael, On the Origin and End of Sex: Language, science and social construction in Jean-Jacques Rousseau and Monique Wittig, PhD dissertation, New York, Columbia University, 2020.

Eloit Ilana, Lesbian Trouble: Feminism, Heterosexuality and the French Nation (1970-1981), Thèse de doctorat, London, LSE – London School of Economics and Political Science, 2018.

Feole Eva, Mots incarnés et corps illisibles. L’oeuvre littéraire de Monique Wittig., phdthesis, Lyon, Université de Lyon ; Université de Vérone (Italie), 2017.

Hassoun Habib, « Le langage est matériel et il frappe. » Mécanismes de résistance dans Virgile, non de Monique Wittig, Mémoire de littérature préparé sous la direction d’Andrea Lanza, 2018.

Jacquesson Chloé, Quelque part où « le sexe n’existe pas » : pratiques fictionnelles, théoriques et questions de genre chez Nathalie Sarraute et Monique Wittig, These de doctorat, Lyon, 2018.

Lasserre Audrey, Histoire d’une littérature en mouvement : textes, écrivaines et collectifs éditoriaux du Mouvement de libération des femmes en France (1970-1981), Thèse de doctorat, Paris, Université de la Sorbonne Nouvelle, 2014.

Leclerc Sophie, L’écriture d’un collectif de la marge : trois effractions littéraires. Les Guérillères de Monique Wittig, Filles-commandos bandées, Travesties-kamikaze de Josée Yvon, Mémoire de littérature française, sous la direction de Florian Alix, Paris, Sorbonne Université, 2021.

Rognon-Écarnot, L’Écriture poétique de Monique Wittig, Thèse de doctorat, Lille, Université de Lille, 2001.

 

Carnets de recherche et web

Brossard Raphaele, « Note de recherche – De l’impossibilité de traduire en anglais L’Opoponax de Monique Wittig », sur Genre, littératures, cultures, 16 décembre 2019 (en ligne : https://genrelittculture.hypotheses.org/499 ; consulté le 18 décembre 2020).

Husson Anne Charlotte, « Féminin plurielles: un mini-manifeste », sur (Dis)cursives, 15 septembre 2014 (en ligne : https://cursives.hypotheses.org/25 ; consulté le 18 décembre 2020).

Jehl Mylène, « La neutralité des sciences à l’épreuve des épistémologies féministes », sur Contrepoints, 9 juin 2020 (en ligne : https://mastersts.hypotheses.org/776 ; consulté le 18 décembre 2020).

Kocevar Savannah, « Le jardin est-il un paradis de l’enfance ? Domestication du végétal et éducation des enfants dans l’Opoponax de Monique Wittig », dans Journées d’étude Approches du jardin 2 : Textes, jeux, films, Montréal, Canada, Groupe de recherche Imaginaire Botanique – Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire (Université du Québec à Montréal), 2019 (en ligne : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02435749 ; consulté le 18 décembre 2020).

Turbiau Aurore, « Écritures utopiques du Mouvement de Libération des Femmes — « Nos luttes changent la vie entière » 50 ans de MLF », sur Littératures engagées, 6 novembre 2020 (en ligne : https://engagees.hypotheses.org/2619 ; consulté le 18 décembre 2020).

Turbiau Aurore, « Une utopie féministe est-elle possible ? », sur Littératures engagées, 6 septembre 2020 (en ligne : https://engagees.hypotheses.org/2492 ; consulté le 18 décembre 2020).

Turbiau Aurore, « Fiction militante, politique fictionnelle : une analyse du Brouillon pour un dictionnaire des amantes », sur Littératures engagées, 11 octobre 2019 (en ligne : https://doi.org/10670/1.r2pta7).

 

Recensions d’ouvrages critiques

Falquet Jules, “Marie-Hélène Bourcier et Suzette Robichon (Éds) : Parce que les lesbiennes ne sont pas des femmes… Actes du colloque autour de l’œuvre de Monique Wittig des 16-17 juin 2001”, Nouvelles Questions Féministes, vol. 22, no 2, 2003, p. 97-104.

Ristic Jelena, “Dominique Bourque (2006). Écrire l’inter-dit. La subversion formelle dans l’œuvre de Monique Wittig”, Nouvelles Questions Feministes, Vol. 26, no 1, 2007, p. 129-132.

 

Médias

Allezard Clémence, « Monique Wittig (1935-2003), écrivain et lesbienne révolutionnaire », dans l’émission Une vie, une œuvre, France Culture, mars 2018 (en ligne : https://www.franceculture.fr/emissions/une-vie-une-oeuvre/monique-wittig-1935-2003-heroine-de-notre-histoire-et-lesbienne-radicale).

Garrigou-Lagrange Matthieu, « Monique Wittig ou la subversion à l’œuvre », dans l’émission La Compagnie des œuvres, France Culture, 10 juin 2021 (en ligne : https://www.franceculture.fr/emissions/la-compagnie-des-oeuvres/despentes-wittig-encore-44-monique-wittig-ou-la-subversion-a-loeuvre).

Garrigou-Lagrange Matthieu, « La révolution sexuelle de Monique Wittig », dans l’émission La Compagnie des œuvres, France Culture, 9 juin 2021 (en ligne : https://www.franceculture.fr/emissions/la-compagnie-des-oeuvres/despentes-wittig-encore-34-la-revolution-sexuelle-de-monique-wittig).

Regache Camille, « Sexy Wittig », dans l’émission Camille, no 27, Binge Audio, 10 juillet 2021 (en ligne : https://www.binge.audio/podcast/camille/sexy-wittig).

« Les Guérillères, une performance sonore », dans l’émission Pagaille, Radio Parleur, 10 décembre 2021 (en ligne : https://radioparleur.net/2021/12/10/les-guerilleres-une-performance-sonore-avec-rachele-borghi/).

 

Quelques repères : contexte historique

Bard Christine (dir.), Les Féministes de la deuxième vague, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012.

Butler Judith, Gender Trouble: Feminism and the Subversion of Identity, New York, Routledge, 1990.

Deudon Catherine, “Témoignage d’une petite Marguerite sur l’homosexualité”, Cahiers Sens public, n° 28, no 2, 15 janvier 2020, p. 187-194.

Eloit Ilana, Lesbian Trouble: Feminism, Heterosexuality and the French Nation (1970-1981), Thèse de doctorat, London, LSE – London School of Economics and Political Science, 2018.

Lasserre Audrey, “Quand la littérature se mit en mouvement : écriture et mouvement de libération des femmes en France (1970-1981)”, Les Temps Modernes, n° 689, no 3, 21 juin 2016, p. 119-141.

Lasserre Audrey, “Hélène Cixous et Monique Wittig : écrire après Beauvoir”, Le Nouveau Magazine Litteraire, N° 566, no 4, 10 mai 2016, p. 81-82.

Lasserre Audrey, Audrey Lasserre, d’une littérature en mouvement : textes, écrivaines et collectifs éditoriaux du Mouvement de libération des femmes en France (1970-1981), Thèse de doctorat, Paris, Université de la Sorbonne Nouvelle, 2014.

Riot-Sarcey Michèle, Histoire du féminisme, Paris, La Découverte, 2002.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search