À soutenir : Voix Off : imprimerie de femmes

© Catherine Deudon

 

Le collectif Les Typotes lance un appel à dons pour lancer l’impression du premier livre de la collection “cahiers des typotes”, consacré à l’imprimerie de femmes “Voix off”.

Pour cette première publication nous allons raconter l’histoire de Voix Off. Cette imprimerie non mixte a été fondée à Paris en 1982 par quatre femmes militantes du Mouvement de Libération des Femmes (MLF) désireuses de créer un lieu de travail bienveillant. En imprimant des textes écrits par d’autres femmes, des revues féministes et lesbiennes, des affiches, des tracts et des livres, elles manifestaient leur opposition à la domination masculine dans le domaine. Leur production s’est diffusée dans les milieux alternatifs et militants jusqu’en 1988.

Pour ce cahier nous avons rencontré deux imprimeuses de Voix Off, Florence et Françoise, ainsi que d’autres militantes du MLF :  Suzette Robichon et Marie-Victoire Louis, éditrices et Catherine Deudon, photographe. Elles nous ont ouvert leurs portes et nous ont fait découvrir leurs magnifiques bibliothèques. Elles ont partagé avec nous leurs souvenirs, leurs histoires et ont témoigné de leurs parcours et de leurs implications dans les luttes féministes de l’époque. Grâce à leur générosité nous avons eu accès à des archives, des photographies, des revues, des affiches, des tracts et des livres, dont certains furent imprimés par Voix Off.

L’imprimerie Voix Off a permis à la revue Vlasta, en 1985, d’imprimer son numéro critique spécial Wittig, ainsi que le texte de son Voyage sans fin.

La campagne de dons a lieu sur HelloAsso.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search