Hélène Barrier, “Danser Wittig” et “Serpentes”

Le projet DANSER WITTIG a émergé à la suite d’une lecture1 à voix haute d’un extrait du livre Le Corps lesbien. Déjà séduite par la puissance d’évocation de ses mots, les lires à voix haute m’a immédiatement donné envie de les incarner dans la danse.

En tant qu’artiste plasticienne et danseuse butoh, ma double pratique me permet de fusionner les mondes du dessin et de la danse. La danse butoh, forme contemporaine japonaise, offre une manière de “danser des images”, une exploration synesthésique entre le mouvement corporel et la création visuelle.

Le projet a pris forme comme une exploration visuelle et chorégraphique de la puissance expressive de ce manifeste littéraire qui a révolutionné les conceptions de l’identité, du genre et de la corporéité.

À l’occasion du Cabaret King Vitam Aeternam — que je co-organise sous l’égide du Festival Jerk Off, j’ai présenté une première performance, “Serpentes”, en décembre 2023. J’ai donc lu, dessiné, dansé, redessiné et dansé, relu le texte, effectuant des allers-retours entre les disciplines comme différents matériaux à manipuler, à articuler.

Je continue à m’interroger sur la musicalité de la langue et à la façon de prononcer et de d’incarner la physicalité de ce texte étrange et merveilleux.

Aujourd’hui je continue à dessiner, et je prévois une prochaine présentation de “Serpentes” en Avril 2024.

HB

Le travail d’Hélène Barrier peut être suivi via son compte instagram @iconoklastes

Ne manquez pas sa représentation de Serpentes, le 6 avril, au TRUC du Père Lachaise à Paris !

Serpente 2, Hélène Barrier — tous droits réservés

Serpente 6, Hélène Barrier — tous droits réservés

Serpente 1, Hélène Barrier — tous droits réservés

Serpente 3, Hélène Barrier — tous droits réservés



Citer ce billet
Ami·es de Monique Wittig (2024, 3 février). Hélène Barrier, “Danser Wittig” et “Serpentes” Études wittigiennes / Wittig Studies. Consulté le 23 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vqzp

  1. Une page #36 @Véronique HUBERT. []

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search