À écouter : “La nuit des féminismes: voix du MLF” – une série de podcasts

France Culture compile une série d’archives radio sur les “voix du MLF”. On y retrouve notamment le documentaire de Clémence Allezard diffusé pour la première fois en 2018, “Monique Wittig, écrivain, lesbienne, révolutionnaire”.

  • Ép. 1, 2021 : Bibia Pavard : “Dans les années 70, le projet féministe est révolutionnaire : il vise à saper les fondements de la société capitaliste et patriarcale”
  • Ép. 2, 2007 : Marie-Jo Bonnet : “En mai 68, les filles étaient mises de côté : on comptait pour du beurre”
  • Ép. 3, 1972 : Delphine Seyrig : “La majorité des femmes aujourd’hui encore ne savent pas comment elles sont faites, quelles sont les différentes parties de leur corps”
  • Ép. 4, 2018 : Monique Wittig : “J’ai pris une décision quand j’avais 12 ans : je ne me marierai jamais”
  • Ép. 5, 2021 : Marie Hermann : “Notre corps, nous-mêmes” est le livre féministe le plus vendu dans le monde si l’on prend en compte toutes ses adaptations”
  • Ép. 6, 1976 : Benoîte Groult : “Le MLF a permis aux femmes de sortir de leur isolement”
  • Ép. 7, 2009 : Cathy Bernheim : “La naissance du MLF, c’est le 26 août 1970, avec le dépôt de la gerbe à la femme du soldat inconnu, sous l’Arc de triomphe”
  • Ép. 8, 2019 : Christine Delphy : “Tout est social, c’est la raison pour laquelle je m’oppose au naturalisme”
  • Ép. 9, 2021 : Bibia Pavard : “Le MLF est le dernier mouvement d’avant-garde littéraire du XXème siècle”

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search