À écouter : “La nuit des féminismes: voix du MLF” – une série de podcasts

France Culture compile une série d’archives radio sur les “voix du MLF”. On y retrouve notamment le documentaire de Clémence Allezard diffusé pour la première fois en 2018, “Monique Wittig, écrivain, lesbienne, révolutionnaire”.

  • Ép. 1, 2021 : Bibia Pavard : “Dans les années 70, le projet féministe est révolutionnaire : il vise à saper les fondements de la société capitaliste et patriarcale”
  • Ép. 2, 2007 : Marie-Jo Bonnet : “En mai 68, les filles étaient mises de côté : on comptait pour du beurre”
  • Ép. 3, 1972 : Delphine Seyrig : “La majorité des femmes aujourd’hui encore ne savent pas comment elles sont faites, quelles sont les différentes parties de leur corps”
  • Ép. 4, 2018 : Monique Wittig : “J’ai pris une décision quand j’avais 12 ans : je ne me marierai jamais”
  • Ép. 5, 2021 : Marie Hermann : “Notre corps, nous-mêmes” est le livre féministe le plus vendu dans le monde si l’on prend en compte toutes ses adaptations”
  • Ép. 6, 1976 : Benoîte Groult : “Le MLF a permis aux femmes de sortir de leur isolement”
  • Ép. 7, 2009 : Cathy Bernheim : “La naissance du MLF, c’est le 26 août 1970, avec le dépôt de la gerbe à la femme du soldat inconnu, sous l’Arc de triomphe”
  • Ép. 8, 2019 : Christine Delphy : “Tout est social, c’est la raison pour laquelle je m’oppose au naturalisme”
  • Ép. 9, 2021 : Bibia Pavard : “Le MLF est le dernier mouvement d’avant-garde littéraire du XXème siècle”

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search