À lire : Margot Gallimard, “je voulais faire vivre des textes de femmes mises à l’écart”

À lire, l’interview de Margot Gallimard, directrice de la collection L’Imaginaire de la maison d’édition Gallimard, à propos de son travail sur les œuvres de femmes. On y croise notamment le Voyage sans fin :

Suzette Robichon, qui s’occupait d’une revue féministe, Vlasta dans les années 1980, m’a conseillée d’autres textes, comme Le Voyage sans fin de Monique Wittig qu’elle n’avait publié qu’en supplément de sa revue en 1985. Il était introuvable depuis. Quand on s’est rencontrées, je lui ai dit que je rêvais de publier un texte de Wittig et elle m’a dit : “J’ai un inédit”. J’ai sauté sur l’occasion.

À lire sur le site des Inrocks.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search