Trois soirées de bonheur pur !

Le Voyage sans fin pendant trois soirs à la maison de la poésie à Paris : trois soirées de bonheur pur !

Sur scène :

  • Adèle Haenel, Panza et narrateur
  • Nadège Beausson-Diagne, Quichotte et la mère de Quichotte
  • Caroline Geryl, soeur 1, une des prisonnières et l’habillage musical
  • Suzette Robichon, la tante et une des prisonnières

Gisèle Vienne et Adèle Haenel : pour la mise en scène de la lecture

Merci aux 600 personnes avec lesquelles nous avons eu la joie de partager ces moments particulièrement intenses et heureux.

Merci à Stéphanie, Yannick, Théo, Taicha, Claire, Camille et d’autres qui ont assuré avec joie la vente des t-shirts, des bracelets dame chevalier et des tote bags Wittig !

Nous avions du mal à nous quitter après la lecture et nous avons parlé, ri et chanté dans le hall de la maison de la poésie et dehors. Merci à ce bel endroit pour leur accueil toujours chaleureux.

 

(Les images ci-dessous sont issues d’Instagram, les noms des comptes sont affichés – si vous souhaitez que nous les retirions, prévenez-nous)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search