Rencontre “Virginia Woolf, Monique Wittig : écrire l’inassignable” – Raisons Sensibles #1

 

Mise à jour : l’enregistrement de la séance est désormais disponible en ligne. Merci aux organisatrices !

***

Rendez-vous le 4 juin dans le cadre des Rencontres Raisons Sensibles, à Toulouse, pour une rencontre autour du thème “Écrire l’inassignable”, consacrée à une réflexion sur les œuvres de Virginia Woolf et Monique Wittig. Katy Barasc et Adèle Cassigneul mèneront la discussion.

Elles, Woolf et Wittig, sœurs improbables et irrécupérables dans les genres policés de la littérature.

De leurs voix narratives elles ont effracté la langue, désordonné ses frontières pour que viennent à la parole les oubliées du dire. Toutes deux se tiennent sur le seuil des genres.

Scribes marrones, elles prennent des chemins de traverse pour inquiéter les espaces convenus de la littérature et de l’écriture.
Entre pensée critique et fabulations, elles œuvrent depuis l’intérieur de la langue pour la faire bifurquer, la pluraliser, pour miner les conventions à la fois littéraires et sociales.

Intempestives, elles défient les assignations, dénoncent les faux contrats de l’ordre socio-politique et linguistique, toujours en risque de rupture ou d’exil. En perpétuel devenir.

 

Programme des rencontres


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search