Belinda Mathieu, « Pourquoi “Les Guérillères” de Monique Wittig inspire-t-il tant les chorégraphes ? », Télérama, 1er février 2022.

Dans cet article Belinda Mathieu constate l’engouement des chorégraphes pour l’œuvre de Monique Wittig Les Guérillères, texte “aussi littéraire que militant” : comment expliquer son écho dans le monde de la danse ?

En 2020, Théo Mercier et Steven Michel s’en inspirent dans Big Sisters, une pièce aux allures de film kitsch où un groupe de femmes guerrières manient des conches et des couteaux. Cette année, c’est Marta Izquierdo Muñoz avec Guérillères, qui y fait aussi référence pour inaugurer un trio délirant d’amazones grotesques affublées de costumes bariolés, ou encore Marinette Dozeville, qui dans Amazones et sa communauté de danseuses désinvoltes, s’en est servie pour son processus de création. Comment expliquer cet engouement ?

À lire sur le site de Télérama.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search